• Actualités

    Punk Rock – vendredi 10 et samedi 11 avril à 20h30

    Lily est nouvelle dans le lycée de Stockport, banlieue de Manchester. Alors que les examens se profilent, elle y rencontre Chadwick, Bennett, Cissy, Tania et Nicholas. Au travers d’intrigues en apparence anodines – qui aimer? Où aller ? comment exister au yeux des autres ? – ces sept adolescents tentent, en vain, de vivre ensemble. L’adolescence en huis clos Pris à témoin de cette jeunesse à la dérive, le spectateur, qui peut-être retrouve en elle sa propre adolescence, est invité à s’interroger sur les forces et les limites de la vie en communauté, comme l’illustrent les nombreuses tueries scolaires aux Etats-Unis, dont la pièce s’inspire. Le collectif Summer Limonade De…

  • Actualités

    La théorie du KO – Vendredi 21 et samedi 22 février à 20h30

    “ Quand tu commets une erreur dans la vie ou sur un ring, il y a un moment précis, où tu peux la réparer. Si tu ne le fais pas, tu vas commettre d’autres erreurs qu’il faudra aussi rattraper au bon moment. Mais parce que tu es focalisé sur la première, tu te fatigues et plus tu avances, plus tu t’enfonces plus tu perds. C’est ça la théorie du K.O., Andy ! ” Andy Malone aurait pu devenir l’un des plus grands boxeurs de sa génération si il n’avait pas rendu justice lui même ce fameux soir. Et vous qu’auriez vous fait à sa place ? Depuis la rédaction de…

  • Actualités

    Histoire comme ça – Vendredi 13 mars à 20h et samedi 14 mars à 14h et 17h

    Un crabe impatient qui n’en fait qu’à sa tête, s’octroie une place dans le monde sans faire attention aux autres et crée les débordements de la mer ! Un chat espiègle et joueur cherche à s’affranchir des règles pour garder sa liberté! Histoires comme ça réinvestit Le crabe qui jouait avec la mer et Le Chat qui va tout seul, deux des célèbres histoires de Rudyard kipling qui interrogent la place de chacun dans la société et l’apprentissage du « vivre ensemble. » Dans Histoires comme ça , les textes de R.kipling, auteur majeur de la littérature occidentale du 19ème siècle, rencontrent la musique contemporaine africaine de Batiste Darsoulant pour…

  • Actualités

    Spécial Halloween – Rutabaga, poils de chat et barbe à papa…

    C’est les vacances de Toussaint ! Qui dit vacances de Toussaint dit Halloween !Qui dit Halloween dit Sorcière !Qui dit sorcière dit Madiba La Sorcière !Qui dit Madiba La Sorcière dit Rutabaga, poils de chat et barbe à papa !On vous attend déguisés, costumés, maquillés, comme vous voulez ! Petit goûter d’Halloween pour 3€ Séance de dédicaces du livre tiré de la pièce Jeudi 31 octobre à 14h et 17h « Ce soir ze serai la plus laide pour aller danser… danser… » C’est l’histoire de Madiba, cette sorcière malhabile et malheureuse de ne pouvoir être malfaisante. Alors qu’elle s’affaire à son ménage matinal sous le regard taquin de son miroir magique, elle reçoit une…

  • Actualités

    Olympe de Gouges, j’ai dit ! – vendredi 15 et samedi 16 mars à 20h30

      Olympe de Gouges, j’ai dit ! Vendredi 15 et  samedi 16 mars à 20h30         Nuit du 2 au 3 novembre 1793… Trois femmes sont incarcérées dans une cellule, pour leur dernière nuit. Elles vont être guillotinées au petit matin, en même temps qu’Olympe de Gouges. Elles vont se référer à son courage, à ses engagements. Elles se prendront pour Olympe. Peut-être, même, Olympe est-elle l’une d’entre elles. Ensemble, sous la bannière d’Olympe, elles seront plus fortes. Et si toutes les femmes du monde voulaient se donner la main ? Olympe de Gouges est une femme de lettres, auteure de la Déclaration des droits de la femme,…

  • Actualités

    Deux fois rien – vendredi 15 et samedi 16 février à 20h30

    Vous n’aimez pas la poésie? Tant mieux, ce spectacle est fait pour vous. Deux fois Rien, c’est un voyage entre les lignes où l’on rit, où l’on pleure et où l’on s’indigne.   Ce sont des mots qui s’accrochent au coeur et vous serrent les entrailles à vous tirer les larmes. Et puis l’instant d’après, sans vous en apercevoir, vous riez aux éclats. Un voyage qui suit la courbe de vos émotions et s’arrête là où la vie s’égare. 1H15 de « spectacle », enfin de « concert » (les deux protagonistes ne sont pas d’accord entre eux), pendant lesquels les morceaux s’enchaînent entrecoupés par le jeu du duo qui se fait tantôt complice, tantôt…